14/11/2005 | communication | PDF | imprimer

Gettnau

Comm. LU, distr. de Willisau, à l'entrée du Lutherntal, qui offre une liaison vers le canton de Berne. Fin du IXe s. Kepinhouva. Env. 350 hab. vers 1695, 459 en 1798, 671 en 1850, 604 en 1900, 772 en 1950, 990 en 2000. Sites de châteaux forts en bois à Stattägertli et Hasenmättli (sans doute du début du Moyen Age classique). Les haute et basse justices furent exercées au XIIIe s. par les Habsbourg (comme avoués de l'abbaye de Muri, gros propriétaire foncier à G.), puis par la ville de Willisau, au nom de Lucerne qui les avait acquises en 1407. Au spirituel, G. relevait d'Ettiswil et de Zell et possédait une chapelle édifiée par la commune vers 1453; il fut érigé en paroisse en 1937 (église construite en 1932-1933). Une grande partie des terres fut soustraite à l'assolement obligatoire en 1606. Une briqueterie, ouverte en 1859 et mécanisée par Fritz Egger en 1893-1894, appartient aujourd'hui à la Société des briqueteries de Horw-Gettnau-Muri. Raccordé à la voie ferrée Huttwil-Wolhusen (1895), G. possède une gravière et une grande fromagerie produisant de l'emmental. En 2000, le secteur primaire offrait plus du cinquième des emplois et le secteur secondaire la moitié.


Bibliographie
– J. Zihlmann, Die Hof- und Flurnamen der Gemeinde Gettnau, 1968
– A. Ineichen, Innovative Bauern, 1996, 243

Auteur(e): Waltraud Hörsch / PM