Buchs (LU)

Ancienne commune LU, district et cercle électoral de Willisau, depuis 2006 partie de la commune de Dagmersellen avec Uffikon. Dans le haut du Hürntal, le territoire communal comprenait le village de B., ainsi que quelques hameaux et fermes isolées. 1285 Buchse. 42 contribuables (env. 250 hab.) vers 1695, 365 hab. en 1798, 583 en 1850, 434 en 1900, 405 en 1950, 330 en 1990, 374 en 2000. Villa sur le flanc nord de la vallée. Dans la chapelle Saint-André, vestiges d'un ouvrage fortifié édifié sur le site d'un cimetière du haut Moyen Age. Pour la haute juridiction, B. dépendait du comté autrichien de Willisau, passé à la ville de Lucerne en 1407. En 1460, Hans Türing de Büttikon donna le bailliage de B. au chapitre de Zofingue, qui le rattacha à sa seigneurie de Knutwil; Lucerne l'acquit avec Knutwil en 1579. Une juridiction locale ne put se constituer. La chapelle de B., mentionnée dès 1371 comme filiale d'Altishofen, fut rattachée à la paroisse d'Uffikon en 1807. L'agriculture dominait encore largement en 1990 (67% des emplois dans le secteur primaire).


Bibliographie
– F. Blaser, Die Gemeinden des Kantons Luzern, 1949, 34-35
– G. Meyer, Buchs, 1997

Auteur(e): August Bickel / PV