Winikon (LU)

Ancienne commune LU, district et cercle électoral de Sursee, partie de la commune de Triengen depuis 2009. Sur le versant ouest de la vallée de la Suhr, depuis 2009 dans la comm. de Triengen. 1178 Winicon. 430 hab. en 1745, 535 en 1798, 879 en 1850, 560 en 1900, 585 en 1950, 526 en 1980, 788 en 2000. Fours à chaux et vestiges de constructions de l'époque romaine. La basse juridiction (Twing) de W., usurpée vers 1300 par les barons d'Aarbourg, fit dès lors partie de la seigneurie de Büron, que les barons vendirent à Lucerne en 1455. Intégré au bailliage de Büron-Triengen jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, W. fut ensuite rattaché au district de Sursee (1798). Relevant à l'origine probablement de Reitnau, W. fut constitué en paroisse au XIIe s., avec son église; celle-ci fut incorporée, vers 1300, à la chapellenie Notre-Dame de Büron et placée sous la même invocation. Le village fut à nouveau érigé en paroisse en 1527. L'église actuelle, construite en 1702, possède des stalles de la Renaissance tardive. Dans le cadre de la basse juridiction se forma une communauté dont les statuts furent fixés pour la première fois par écrit en 1760 et qui fut définitivement dissoute en 1807 au moment du partage des biens communaux (30% de communaux et 70% de forêts, qui correspondaient en tout à 40% de la surface agricole utile). Les Tauner représentaient alors environ 76% des contribuables. L'industrie textile à domicile, qui commença à se développer au XVIIe s. et atteignit son apogée au milieu du XVIIIe, constitua une source de revenus complémentaires. Ce secteur économique s'effondra cependant presque complètement dans la première moitié du XIXe s. W. est resté agricole, avec des activités artisanales et commerciales régionales (28% des emplois dans le secteur primaire, 60% dans le secondaire en 2005). Dans la première moitié du XXe s., l'activité principale de l'entreprise Biene AG (issue, en 1911, d'une ancienne menuiserie) était la production de ruches; en 2012, avec quelque 130 collaborateurs, elle comptait parmi les plus grands fabricants de fenêtres de Suisse. La société d'histoire de W., créée en 1982, gère le petit musée local.


Bibliographie
– F. Glauser, J.J. Siegrist, Die Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977
– F. Kurmann, Das Luzerner Suhrental im 18. Jahrhundert, 1985

Auteur(e): Walter Frey / MBA