No 2

Rosselet, Charles

naissance 5.6.1893 à Fleurier, décès 14.10.1946 à Lancy, cath., des Bayards et de Lancy. Fils d'Armel, limonadier, et de Cécile Jequier. ∞ 1918 Georgette Laure Cécile Vionnet, militante socialiste et du suffrage féminin, fille de Lucien, jardinier. Ecole secondaire à Fleurier. Apprenti chez un avocat (1909-1911), ensuite ouvrier sur le chantier du tunnel du Mont-d'Or. Adhérent au mouvement coopératif dès 1913, socialiste dès 1916. Etabli à Lausanne en 1915, il devient conseiller communal (législatif) en 1917, administrateur du journal Droit du Peuple en 1919, puis secrétaire romand du parti socialiste bernois en 1920, de la Fédération des travailleurs du commerce, des transports et de l'alimentation à Genève en 1921, directeur des Imprimeries populaires et président de l'Union syndicale dès 1924. Conseiller national (1922-1945, président en 1941-1942), député au Grand Conseil genevois (1923-1945, président en 1933-1934), R. s'oppose vivement à Léon Nicole, qui justifie le pacte germano-soviétique, en 1939. La même année, il fonde le parti socialiste de Genève, section reconnue du PS suisse contre le PS genevois de Nicole, ancêtre du parti du travail. Conseiller d'Etat (1945-1946, Commerce et Industrie). R. défend la réglementation des heures de travail, la protection des travailleurs et la loi cantonale créant l'assurance chômage obligatoire.


Bibliographie
– L. Weibel, Charles Rosselet (1893-1946), 1997

Auteur(e): Bernard Lescaze