Schwarzenbach (LU)

Ancienne commune LU, district et cercle électoral de Sursee, partie de la commune de Beromünster depuis 2004. Sur une éminence séparant le Seetal du Wynental, au nord des Erlosen. 1173 Swarzenbah. Environ 30 hab. en 1456, environ 96 vers 1695, 137 en 1798, 189 en 1850, 183 en 1900, 171 en 1950, 233 en 2000. Vestiges d'habitat et tombes de l'époque romaine. L'église Saint-Pierre a probablement été érigée par les barons von Krenkingen. Un curé est cité pour la première fois en 1215. Au XIIIe s., Burkhard von Winon, chanoine de Beromünster, acheta les droits sur le village et, avant 1268, intégra l'église à la chapellenie de Saint-Maurice à Münster. Johann von Winon céda le village avec le bailliage et la basse justice au chapitre de Beromünster avant 1321. Depuis lors, S. partagea les destinées du Michelsamt et de la juridiction de Münster. Entre 1808 et 1811, la paroisse fut détachée des bénéfices du chapitre. Le domaine de Grüt, donation des barons de Krenkingen à la paroisse d'Aesch, releva jusqu'en 1807 de cette dernière. Après le partage des forêts en 1805, les frontières communales furent fixées avec Mosen et Gunzwil entre 1822 et 1854. Outre la culture des champs et l'élevage bovin, la culture des arbres à cidre et l'élevage porcin étaient importants. En 2001, l'agriculture offrait encore 86% des emplois.


Bibliographie
MAH LU, 4, 1956, 364-366
– M. Wandeler, Luzern Stadt und Land in römischer Zeit, 1968, 75-76
– F. Glauser, J.J. Siegrist, Die Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977, 124, 174

Auteur(e): Waltraud Hörsch / FP