17/12/2008 | communication | PDF | imprimer | 

Neudorf

Comm. LU, distr. de Sursee, dans le haut Wynental. 924 Niwidorf, Niudorf. Env. 250 hab. en 1456, env. 600 vers 1695, 710 en 1798, 899 en 1816, 850 en 1850, 652 en 1900, 791 en 1950, 1058 en 2000. Le couvent du Fraumünster à Zurich y était possessionné vers 900. En 1036, le village et l'église appartenaient au chapitre de Beromünster (donation des Lenzbourg). Les Kibourg intégrèrent N. aux biens de l'avouerie après 1227; vers 1306, les avoués (alors les Habsbourg) détenaient également le droit de haute et de basse justice. Le chapitre de Beromünster recouvra le droit de patronage en 1365 (incorporation vers 1400). En 1427, les droits de ban, de juridiction et d'octroi (taxe sur les denrées) de N., rattaché au Michelsamt, appartenaient au chapitre. L'église paroissiale fut reconstruite à la fin du XVe s., puis en 1676-1684 et richement dotée par le chapitre. Au sud de N. se trouve encore une chapelle à Gormund. Durant le Moyen Age, le système d'exploitation dominant fut l'assolement triennal (culture de choux). La culture fruitière s'y ajouta au XVIIIe s. L'assolement obligatoire et le droit de pâture furent abolis en 1795. La commune et le chapitre se partagèrent les forêts et les communaux entre 1807 et 1809. Le tissage du coton à domicile créa de nouveaux emplois à N. à la fin du XVIIIe s. L'élevage (bovin, mais aussi porcin depuis 1960) et l'économie laitière (fromagerie coopérative) sont les activités principales depuis la fin du XIXe s. Aérodrome de Beromünster depuis 1963.


Bibliographie
– M. Estermann, Neudorf, 1875
MAH LU, 4, 1956, 251-263
– F. Glauser, J.J. Siegrist, Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977, 156-157

Auteur(e): Waltraud Hörsch / LA