05/05/2009 | communication | PDF | imprimer | 

Buttisholz

L'édition imprimée de cet article comporte des images. Commandez le DHS chez notre éditeur.

Comm. LU, distr. de Sursee, à l'est du Rottal, comprenant Luternau, Soppensee, Sankt Ottilien. 1036 Buttensulza. Env. 756 hab. vers 1695, 1187 en 1798, 1860 en 1850, 1394 en 1900, 1643 en 1950, 2680 en 2000.

Vestiges du Mésolithique et bas fourneau de l'âge du Fer à Soppensee. Aux VIIe/VIIIe s., les Alamans occupent B. et Luternau, en bordure du fond humide de la vallée. Vers 1036, les Lenzbourg détiennent sans doute les droits seigneuriaux, que les barons de Wolhusen vendent vers 1290 aux Habsbourg (B. relève du bailliage de Wolhusen vers 1306). Des ministéraux résident à Luternau et à Soppensee, dont ils prennent les noms. En 1386, après la bataille de Sempach, Lucerne rattache B. au bailliage de Ruswil. Les Sursee-Tannenfels vendent en 1348 la seigneurie de Tannenfels, dont fait partie la juridiction de B., aux chevaliers teutoniques. Les Sonnenberg leur succèdent en 1678; avant 1779, B. a passé aux Pfyffer d'Altishofen.

Ulrich (Ier) de Lenzbourg céda en 1036 un tiers du patronage de la paroissiale Sainte-Vérène au chapitre de Beromünster, lequel, détenteur en 1277 de la collation entière, la remit en 1303 au chapitre cathédral de Constance. Durant la guerre des Gugler (bataille de B., 1375) l'église brûla. Jakob Feer acquit en 1526 la collation et les biens afférents. L'église fut reconstruite en 1583, en 1745-1753 et agrandie en 1914. Un fidéicommis fut créé en 1757 et légué en 1775 aux Pfyffer d'Altishofen comme "fidéicommis Pfyffer-Feer". Au sud-est de B. se trouve la chapelle de pèlerinage Sainte-Odile (mentionnée dès 1581), que Jost Melchior zur Gilgen refit pour les Feer, en 1669, sur un plan à croix grecque. Leopold Feer bâtit en 1570-1571 une résidence d'été, le "Château". Entre 1807 et 1820, la commune et la paroisse s'agrandissent par fusion. Le village, incendié en 1861, est rebâti selon une conception homogène, qui en fait un site d'importance nationale. Durant le Moyen Age et l'Ancien Régime, B. se situe sur les marges des régions pratiquant l'assolement triennal; après les amendements par enclosure de 1789 et 1793, B. passe à un système mixte (cultures-herbages). A l'élevage des bovins (race brune), dominant à la fin du XIXe s., succède dans la seconde moitié du XXe s. celui des porcs. Depuis 1945, les secteurs secondaire et tertiaire se développent eux aussi: machines et pompes, menuiserie, construction, fabrique de cycles. En 1990, 47% de la population active travaillaient dans le secteur secondaire.


Fonds d'archives
– Fonds Pfyffer-Feer, StALU
Bibliographie
MAH, 4, 1956, 180-195
– F. Glauser, J.J. Siegrist, Die Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977
Buttisholz, 1986
– A. Meyer, «Buttisholz», in JHGL, 5, 1987, 36-37
– A. Ineichen, Innovative Bauern, 1996

Auteur(e): Waltraud Hörsch / PM