No 1

Gottret, Jules-Edouard

naissance 16.6.1865 à Veyrier, décès 19.2.1953 à Veyrier, cath., de Veyrier. Fils de Jean, entrepreneur, et de Marie Anne Corajod. ∞ 1890 Marie Joséphine Dentand, fille de Joseph. Pharmacien. Militant de la minorité catholique dès sa jeunesse, G. présida le parti chrétien-social, fut maire de Veyrier (1892-1917) et député au Grand Conseil genevois (1914-1936). Au Conseil national (1917-1947, doyen d'âge en 1943), G. se distingua par son assiduité et la conscience avec laquelle il s'acquitta de son mandat. Il fonda en 1910 l'Indépendant genevois, dirigea quelque temps après la Première Guerre mondiale le Courrier de Genève pour lequel il rédigea la chronique parlementaire. Il présida l'Association de la presse genevoise de 1921 à 1923. Administrateur de la Caisse hypothécaire de Genève. Spécialiste des problèmes de douanes, des relations économiques franco-suisses et des zones franches. Homme de foi, il fut ferme sur ses convictions catholiques mais tolérant.


Bibliographie
Tribune de Genève, 20.10.1937; 18.6.1945
Curieux, 4.8.1943
Courrier de Genève, 19.10.1947; 20 et 21-22.2.1953
Journal de Genève, 20.2.1953

Auteur(e): Jean de Senarclens