08/09/2004 | communication | PDF | imprimer | 
No 6

Bernoulli, Hans

L'édition imprimée de cet article comporte une image. Commandez le DHS chez notre éditeur.

naissance 17.2.1876 à Bâle, décès 12.9.1959 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Theodor, clerc de notaire. Frère d'Elisabeth ( -> 4). ∞ 1904 Anna Ziegler, fille de Heinrich, théologien protestant. B. interrompit des études au gymnase classique de Bâle, puis une formation commerciale. En 1894, il entra comme apprenti dessinateur chez les architectes Alfred Romang et Wilhelm Bernoulli. Tour à tour étudiant aux écoles polytechniques de Munich (quatre semestres en 1897-1898) et Karlsruhe (1900), et collaborateur de divers ateliers d'architecture à Munich (Friedrich von Thiersch en 1899), Darmstadt et Berlin (1901-1902), où il se mit à son compte en 1903, il devint assistant en urbanisme à l'école polytechnique de Berlin-Charlottenburg en 1910. Il a laissé des albums de croquis de ses voyages d'études à Vienne, en Hollande, en Belgique, en Italie et à Copenhague. Architecte de la Basler Baugesellschaft (1912-1918), puis architecte indépendant à Bâle (1918-1927), il conçut plusieurs ensembles de villas à Bâle, Zurich et Winterthour. Chargé de cours (1913) puis professeur titulaire d'urbanisme (1919) à l'EPF de Zurich, il perdit sa chaire en 1938 pour s'être élevé contre la politique monétaire du Conseil fédéral. Membre de la Commission fédérale des beaux-arts (1918-1921). Fixé à Zurich de 1927 à 1929, il y rédigea la revue Werk. Revenu à Bâle en 1930, il y enseigna le croquis à l'école professionnelle jusqu'en 1942 et y représenta de 1935 à 1938 le mouvement de la Freiwirtschaft au Grand Conseil. Rédacteur entre 1941 et 1944 d'Archiv, "revue trimestrielle pour un ordre économique naturel". Docteur honoris causa de l'université de Bâle (1947). Conseiller national de l'Alliance des Indépendants (1947-1951). Adepte convaincu des théories économiques de Silvio Gesell (Freiwirtschaft), B. s'intéressa au droit foncier et à la législation sur les constructions ("Le terrain à la ville, les maisons aux particuliers"). Comme urbaniste, il fut influencé par le mouvement des cités-jardins; comme architecte, par l'enseignement de Friedrich Ostendorf et par le néo-classicisme du "retour à 1800". Partant de modèles traditionnels, B. élabora rationnellement de petits appartements et de petites maisons pour des familles à revenus modestes. Après 1945, il œuvra comme conseiller dans les territoires en reconstruction de Hongrie, de Pologne, d'Allemagne et d'Autriche.


Fonds d'archives
– Fonds, ETH-GTA
Bibliographie
– K. et M. Nägelin-Gschwind, Hans Bernoulli, Architekt und Städtebauer, 1993 (avec liste des œuvres)

Auteur(e): Dorothee Huber / WW