No 2

Allgöwer, Walter

naissance 18.8.1912 à Saint-Gall, décès 15.4.1980 à Bâle, prot., de Saint-Gall et, dès 1955, de Bâle. Fils de Max, commerçant en broderie, et d'Anna Enderlin. Frère de Martin ( -> 1). ∞ 1939 Dora Frey, docteur ès lettres, professeur au gymnase. Etudes de lettres (allemand, histoire, philosophie) à Vienne, Göttingen et Bâle, doctorat en 1937. A. joua un rôle moteur dans la Ligue des officiers, la Ligue du Gothard et l'Eidgenössische Gemeinschaft. Officier d'instruction, journaliste, il fut rédacteur au Beobachter, à la Nationalzeitung de 1949 à 1956 (rubrique nationale), puis au journal Wir Brückenbauer de 1956 à 1977. En désaccord avec les radicaux sur des questions de défense et de politique sociale, il quitta le parti en 1954 pour l'Alliance des Indépendants (AdI). Député au Grand Conseil bâlois (1954-1966), membre de la Constituante pour la réunification des deux Bâles (1960-1969), conseiller national (1963-1979), A. œuvra en faveur de l'entrée de la Suisse à l'ONU et à la CE, et prit position contre la création d'une armée de métier. Il quitta l'AdI en 1980.


Fonds d'archives
– Fonds, AFS
Bibliographie
Nationalzeitung, 17.8.1972
Wir Brückenbauer, 18.8.1972
Basler Volksblatt, 17.4.1980

Auteur(e): Monika Raulf / UG