03/02/2003 | communication | PDF | imprimer | 

Buchrain

Comm. LU, distr. de Lucerne, comprenant le village-rue de B., sur la colline de Hundsrüggen, entre la Reuss et la vallée du Ron, le hameau de Leisibach et le quartier industriel de Perlen. 1257 Buochren. 198 hab. vers 1695, 234 en 1798, 312 en 1850, 750 en 1900, 1127 en 1950, 2741 en 1970, 4976 en 2000. B. était l'un des domaines (Meierhof) du couvent de Murbach-Lucerne; la part de Murbach fut vendue aux Habsbourg en 1291. Acquis par Lucerne en 1395/1415, B. fit partie du bailliage de Rothenburg jusqu'en 1798. Le droit de patronage sur l'église paroissiale (mentionnée dès 1257, dédiée à sainte Agathe et à saint Jacques) appartenait au domaine de Murbach, avec lequel il revint donc à Lucerne. Une nouvelle église paroissiale fut construite en 1748, puis transformée en 1932-1933. A la suite de la construction d'un nouveau sanctuaire en 1970-1972, l'ancien fut cédé à la paroisse réformée. La paroisse de Perlen fut séparée de B. en 1936. En 1759, les autorités accordèrent l'autorisation d'ouvrir une taverne. Au XVIIIe s., l'agriculture passa de l'assolement triennal à une rotation des cultures plus intensive incluant les herbages. Les communiers de B. disposaient au XVIIIe s. de droits de navigation sur la Reuss; ils faisaient un peu d'orpaillage. La commune bourgeoise (Realkorporation), attestée dès le début du XVe s., avait l'obligation -- fort coûteuse -- d'entretenir la digue de la Reuss; en compensation, la commune fut affranchie en 1520 de l'impôt de bailliage. Du bas Moyen Age jusqu'au XXe s., un bac traversa la Reuss à Altweg. Un nouveau quartier se développa autour de la fabrique de papier de Perlen, fondée en 1872. Pont sur la Reuss à Perlen en 1907. Un autobus reliant Lucerne, B. et Perlen, fut mis en service en 1928. L'ancien village rural (deux fromageries en 1856) s'est transformé en commune industrielle et résidentielle de l'agglomération de Lucerne. En 1990, le secteur primaire n'offrait plus que 3% des emplois, le tertiaire 56%; le nombre des navetteurs (81%) était particulièrement élevé.


Bibliographie
Beiträge zur Heimatkunde des Kantons Luzern, 2, 1946
– A. Müller, Festschrift Buchrain 1257-1957, ms., 1957 (StALU)

Auteur(e): Stefan Jäggi / VV