23/06/2009 | communication | PDF | imprimer

Adligenswil

Comm. LU, distr. de Lucerne, comprenant le village d'A., situé entre le Dietschiberg et le Dottenberg, et les deux hameaux de Dottenberg et Stuben. 1243 Adelgeswiler. 252 hab. vers 1695, 433 en 1798, 608 en 1850, 540 en 1888, 575 en 1900 ,712 en 1950, 5010 en 2000.

Le couvent alsacien de Murbach vendit aux Habsbourg en 1291 le domaine (Meierhof) d'A. qui, acquis en 1395/1406 par Lucerne, fit partie du bailliage de Habsbourg jusqu'en 1798. Le patronage de l'église Saint-Martin (mentionnée dès 1257), ainsi que la grande dîme et les cens, ont toujours appartenu à la fabrique du couvent puis chapitre de Lucerne. A. eut son vicaire en 1674 et devint paroisse en 1861. L'église paroissiale, transformée en 1605, prit son aspect actuel lors de la reconstruction de 1825-1827. La chapelle néo-gothique Saint-Jost à Dottenberg fut construite en 1863. La bourgeoisie (Korporation) d'A. formait une communauté de cinq familles ayant des droits d'usage. Les droits d'A. furent confirmés par des coutumes dans la seconde moitié du XIVe s. Un moulin mentionné à ce moment-là, mais ensuite abandonné, fut reconstruit en 1561. A. se transforma fortement après 1970: le village essentiellement agricole où l'on pratiquait surtout l'élevage bovin et l'arboriculture (57% de la population active occupée dans le secteur primaire en 1965), la commune devint une banlieue de la ville de Lucerne (secteurs primaire 8%, secondaire 60% en 1990). L'amélioration des communications, par le rattachement d'A. au réseau des transports publics de Lucerne (car postal dès 1925, bus urbains dès 1976-1977), conduisit à l'établissement d'artisans, d'industries (centre d'impression Ringier en 1976) et de sociétés de services (institut d'étude du marché DemoScope en 1985). Si les 73% de la population active travaillent hors de la commune, des navetteurs venus de l'extérieur occupent 68% des emplois d'A. (1990). Ayant connu dans les années 1970 la plus forte croissance de toutes les communes lucernoises, A. vit se construire de nouveaux quartiers d'habitation autour du village et un centre d'enseignement secondaire supérieur pour le cercle scolaire d'A.-Udligenswil en 1980.


Bibliographie
MAH LU, 1, 1946, 230-236
Beiträge zur Heimatkunde des Kantons Luzern, 1, 1947
– F. Glauser, J.J. Siegrist, Die Luzerner Pfarreien und Landvogteien, 1977

Auteur(e): Stefan Jäggi / BB