No 3

Ladame, James

naissance 1.1.1823 à Dombresson, décès 19.5.1908 à Paris, prot., de Neuchâtel. Fils d'Abram-Henri, pasteur, et de Julie Jeanrichard. Frère d'Henri ( -> 2). Célibataire. Etudes d'ingénieur à Paris à l'Ecole polytechnique (1843), puis à l'Ecole des mines (1845). Ingénieur des mines en Bretagne (1847-1852). Conseiller d'Etat de Neuchâtel (Travaux publics, 1853-1856). Ingénieur en chef du chemin de fer du Jura-Industriel (1856-1860). A partir de 1860, L. construit des chemins de fer en Espagne, en Italie et surtout au Portugal (1870-1878). De retour en France, il participe au percement du Puy de Dôme (ligne Clermont-Tulle, 1878-1883), puis s'installe à Paris où il est professeur à l'Ecole polytechnique et à l'Ecole des mines (1883-1907). En dépit de son éloignement, L. n'a jamais cessé de s'intéresser à sa région natale, proposant même, mais en vain, d'importants travaux d'urbanisme d'inspiration haussmannienne pour Neuchâtel (1886-1887).


Bibliographie
– P. Bissegger, «Etudiants suisses à l'Ecole polytechnique de Paris», in RSH, 39, 1989, 136
INSA, 7, 169-170

Auteur(e): Claire Piguet