No 5

Rougemont, Frédéric de [Fritz]

naissance 20.7.1808 (Frédéric-Constant) à Saint-Aubin (auj. comm. Saint-Aubin-Sauges), décès 3.4.1876 à Neuchâtel, prot. de Saint-Aubin. Fils de Georges ( -> 7). ∞ 1) 1833 Agathe Sophie Charlotte Gromard de Mimont, Française, fille de Felix Quentin, 2) 1872 Anne, baronne von Stein-Lausnitz, fille de Ferdinand, grand chambellan du duc de Hesse. R. suit à l'université de Berlin les cours du géographe Carl Ritter. Secrétaire de la commission d'éducation de Neuchâtel de 1829 à 1848. Commissaire du gouvernement à Cortaillod en 1831. Membre du Département de l'intérieur (1835-1848), il est conseiller d'Etat extraordinaire (sans dicastère) dès 1841. Fervent royaliste, il sera contraint à l'exil en 1848 et s'installera près d'Yverdon. En 1857, il assiste le ministre prussien à la conférence de Paris, qui règle le conflit entre Frédéric-Guillaume IV et Neuchâtel (affaire de Neuchâtel). Auteur d'une cinquantaine d'ouvrages de géographie, ethnologie, théologie.


Bibliographie
– E. Quartier-la-Tente, Les familles bourgeoises de Neuchâtel, 1903, 215
– E. Bonjour, «L'affaire de Neuchâtel», in MN, 1956, 225-268

Auteur(e): Isabelle Jeannin-Jaquet