No 1

Abegg [Ab Egg], Alfred

naissance 30.8.1905 à Altdorf (UR),décès 23.7.2002 à Bâle, cath., d'Arth. Fils de Gottfried, maître de gymnase à Altdorf et Zoug, et d'Elisabeth Held, pianiste. ∞ 1937 Alice Therese Beschle, fille d'Ernst, propriétaire d'une confiserie à Bâle. Gymnase à Coire, Disentis/Mustér et Engelberg, études des deux droits à Bâle, doctorat en 1931. Greffier substitut (1932-1942), juge d'instruction extraordinaire (1942-1945), puis ordinaire (1945-1958), président au tribunal pénal de Bâle-Ville (1958-1962). Membre du parti conservateur populaire (PDC dès 1971), député (1960-1962), A. fut élu conseiller d'Etat en 1962 face au candidat officiel de son parti, Albin Breitenmoser. Chef du Département de la justice jusqu'en 1972, il participa à la révision du Code de procédure pénale bâlois (1966), à l'introduction du droit de vote des femmes au niveau cantonal (1966) et aux travaux préparatoires pour la reconnaissance officielle de l'Eglise catholique romaine et de la communauté israélite (1973).


Auteur(e): Daniel Künstle / AB