No 4

Glasson, Pierre

naissance 28.4.1907 à Bulle, décès 4.5.1991 à Fribourg, cath., de Bulle. Fils d'Edouard, négociant en matériaux, et de Marie Virginie Peyraud. Neveu de Simon ( -> 5). ∞ Renée Koller. Ecoles à Bulle et Fribourg, études de droit à Fribourg, Berlin et Göttingen, doctorat en 1937. Avocat à Bulle (1938-1946). Député au Grand Conseil fribourgeois (1941-1946), conseiller communal (exécutif) à Bulle (1942-1946), président du Cercle des arts et métiers de Bulle, du parti radical gruérien, G. assura sa popularité en défendant avec succès, en 1944, les protagonistes de l'émeute de Bulle. En 1946, il accéda au Conseil d'Etat, ravissant le siège du conservateur Joseph Piller et il dirigea jusqu'en 1959 le Département de la justice, des communes et des paroisses. Elu conseiller national en 1946, il siège de 1951 à 1971 (en raison d'une incompatiblité de fonction). Il présida le parti radical aux niveaux cantonal (dès 1946) et suisse (1964-1968). En 1959, il quitta volontairement le gouvernement et s'orienta vers l'économie privée où il occupa plusieurs mandats (industries du tabac et du chocolat). Homme de culture, G. pratiqua le mécénat et présida le corps de musique de la Landwehr de 1963 à 1983. Colonel-brigadier, il commanda la brigade frontière 2.


Bibliographie
La Liberté, 28.4.1987; 6.5.1991

Auteur(e): Marius Michaud