No 1

Wicky, Joseph

naissance 15.7.1788 à Fribourg, décès 31.12.1856 à Fribourg, cath., de Fribourg. Fils de Jacques-Xavier, géomètre et politicien de l'Helvétique, et de Marie-Catherine Guillod. ∞ 1816 Catherine W., sa cousine, fille de Joseph Prothas, avocat et notaire. Au service de France, W. prit part aux campagnes de Prusse (1806), de Pologne (1806-1807) et d'Autriche (1809), puis fut stationné au Portugal et en Espagne (1810-1812); chevalier de la Légion d'honneur après la bataille de Leipzig. Capitaine-instructeur (1817-1831), chef de la cavalerie fribourgeoise au grade de lieutenant-colonel (1832-1847). Membre du gouvernement provisoire (1847), conseiller d'Etat radical (Affaires militaires) et chef des troupes fribourgeoises au grade de colonel (1848-1855). Il joua un rôle important dans la répression des insurrections Carrard (1850-1853). Mal réélu en 1855, il se retira. Officier compétent, W. s'avéra en revanche piètre politicien, ne parvenant même pas à organiser le contingent fribourgeois de l'armée fédérale.


Bibliographie
– H. Foerster, «Freiburgs Militär 1848 im Umbruch», in Fribourg et l'Etat fédéral, 1999, 164-177
– G. Andrey et al., Le Conseil d'Etat fribourgeois 1848-2011, 2012, 33

Auteur(e): Albert Portmann-Tinguely / PM