Walliswil bei Niederbipp

Comm. BE, distr. de Wangen, arrondissement administratif de Haute-Argovie. Village situé sur la rive gauche de l'Aar avec les hameaux de Matten, Güschel, Mühle et Bleike. 1324 Walaswille. 94 hab. en 1764, 204 en 1850, 333 en 1900, 223 en 1950, 239 en 2000. Vestiges hallstattiens isolés au village, tumulus découvert dans le Längwald et lingot de fer, probablement de l'époque romaine, trouvé dans les graviers de l'Aar. Du bailliage d'Erlinsburg, dans la seigneurie des Frobourg, le village passa, en 1463, à la basse juridiction de Niederbipp et au bailliage bernois de Bipp. W. fit toujours partie de la paroisse de Niederbipp. Petit village soumis à l'assolement triennal, W. détenait, avec d'autres communes, des droits d'usage dans la forêt de Längwald. Vers 1900, l'actuelle passerelle sur l'Aar remplaça l'ancien bac et relia W. avec Walliswil bei Wangen, ce qui permit, dès 1978, de coordonner les écoles des deux Walliswil avec Wangenried et le centre scolaire de Wangen an der Aare. En 2000, 80% de la population active travaillaient à l'extérieur.


Bibliographie
– K.H. Flatt, Die Errichtung der bernischen Landeshoheit über den Oberaargau, 1969
– J. Mathez. H. Zwahlen, Bauinventar der Gemeinde Walliswil b. N., 2003

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / MBA