No 5

Tscharner, Carl Friedrich

naissance 3.2.1772 à Lausanne, décès 9.5.1844 à Berne, prot., de Berne. Fils de Beat Albrecht, bailli de Lausanne, et de Margaretha Elisabeth von Wattenwyl. ∞ 1796 Maria Elisabeth von Mutach, fille de Gabriel, bailli de Lenzbourg. Officier dans le régiment Ernst au service de France (1788-1791). Député au Grand Conseil bernois (1803), juge à la cour d'appel (1807). Membre du Petit Conseil (1817) et président du conseil de justice et police (1820), T. soutint en cette qualité Samuel Ludwig Schnell. Chancelier de l'académie (1817). Envoyé à la Diète (1819-1830, président en 1836 et 1842). Président de la Constituante bernoise (1831). Conseiller d'Etat (1831-1844, Affaires extérieures en 1832, Travaux publics de 1833 à 1837, Justice de 1838 à 1843, avoyer en 1831-1833, 1835, 1837, 1839, 1841 et 1843). T. se laissa conduire par les frères Jakob Rudolf et Samuel Ludwig Schnell. Patricien libéral modéré (Juste-Milieu), très respecté pour son honnêteté et sa fidélité aux engagements pris.


Fonds d'archives
– AFam, BBB
Bibliographie
ADB, 38, 699-701
Sammlung bernischer Biographien, 2, 1896, 730-732
– E. Gruner, Das bernische Patriziat und die Regeneration, 1943
– Junker, Berne, 1
– N. Lieber et al., Les Tscharner de Berne, 2003, 784-785

Auteur(e): Christoph Zürcher / PM