No 5

Rivaz, Isaac de

naissance 19.12.1752 à Paris, décès 30.7.1828 à Sion, cath., de Saint-Gingolph. Fils de Pierre ( -> 6). Frère de Pierre Emmanuel Jacques ( -> 8) et d'Anne Joseph ( -> 1). Cousin de Charles Emmanuel ( -> 3). ∞ 1795 Marie-Louise du Fay, sa cousine, fille de Pierre-Louis, banneret. Instruit par son père, R. étudia peut-être au Piémont. Notaire (1776), géomètre, ingénieur, inspecteur des ponts et chaussées (1802-1815). Vice-président de la Chambre administrative du Valais (1798), conseiller d'Etat (Justice et police, 1808-1810). Conseiller de préfecture dans le département du Simplon (1810). Membre du gouvernement provisoire en 1814. Secrétaire, puis chancelier d'Etat (1815-1828). Délégué à la Diète fédérale (1819-1820). R. inventa une machine typographique (vers 1780), mena des recherches sur la voiture à vapeur (dès 1782), sur la propulsion des bateaux, sur la chimie industrielle (salines, salpêtres, acides). Son moteur à explosion (brevet à Paris en 1807) utilisant un mélange hydrogène-oxygène fut expérimenté publiquement à Vevey en 1813.


Fonds d'archives
– Fonds, AEV et Arch. nationales de France
Bibliographie
– H. Michelet, L'inventeur Isaac de Rivaz (1752-1828), 1965

Auteur(e): David Rey