Wachseldorn

Comm. BE, distr. et arrondissement administratif de Thoune. Habitat dispersé comprenant W.-Dorf et Süderen au pied du Buchholterberg. 1293 Wachseldorn. 155 hab. en 1764, 347 en 1850, 334 en 1900, 342 en 1950, 281 en 2000. W., qui faisait partie de la seigneurie de Diessbach, passa au couvent d'Interlaken en 1356. En 1399 ou plus tard, Berne soumit ce territoire à la justice du bailliage de Röthenbach et en 1529 - avec ce dernier - à celle du bailliage de Signau dans la juridiction (bailliage dès 1803) de Konolfingen. W. fut rattaché au district de Thoune en 1864. Dès 1712, W. constitua, avec le "tiers de Buchholterberg", une filiale de la paroisse d'Oberdiessbach, puis fut érigé en paroisse en 1860. Les communautés paysannes de Gützenschwendi et de W. géraient en consortage, avec d'autres, des pâturages et des forêts sur le Buchholterberg jusqu'à leur partage entre différentes communautés de 1594 à 1696. Mittelbuchholterberg et W.-Gützenschwendi fusionnèrent en une seule commune en 1805, mais se séparèrent en 1823 à la suite d'un conflit; ils forment depuis lors les deux communes de W. et Buchholterberg. En 2005, le secteur primaire représentait 72% des emplois. Les pendulaires se rendent principalement dans la région de Thoune. L'école fut reconstruite en 1957.


Sources imprimées
SDS BE, II/8 (introd.)
Bibliographie
– K. Gugger, Geschichte der Schule von Wachseldorn, [1957]

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / MBA