Uebeschi

Comm. BE, distr. et arrondissement administratif de Thoune, située dans la région de collines morainiques entre le Stockental et la vallée de l'Aar, comprenant le village d'U., le hameau de Kärselen, des fermes groupées et isolées, ainsi qu'une partie du lac d'U. 1233 Ibisshe. 274 hab. en 1764, 652 en 1850, 506 en 1900, 480 en 1950, 678 en 2000. Trouvailles isolées du Néolithique et du Bronze (Subelmoos, Gweerdi), vestiges de murs et céramique (Stock), chemin pavé (Weid) et monnaies (au village) de l'époque romaine, tombes (forêt de Gisisal) et, probablement, site d'un château fort du Moyen Age. Une famille de ministériaux d'U., attestée entre 1294 et 1490, est sans lien connu avec le lieu. Au Moyen Age, U., faisant partie de la juridiction et de la paroisse de Thierachern, relevait de la seigneurie de Strättligen. A partir de 1417, le couvent des cordeliers de Berne acquit à U. et à Pohlern des fermes ainsi que le lac d'U., puis les réunit pour former la seigneurie de Pohlern. Après la sécularisation du couvent (1528), le Conseil de Berne attribua Pohlern et U. à la basse juridiction d'Amsoldingen, dans le bailliage de Thoune. En 1803, U. fut intégré au district de Thoune. La construction du quartier de Lindenbühl débuta en 1982. U. possède une école primaire; l'école secondaire se trouve à Thierachern (administrée en commun avec ce dernier, Amsoldingen et Höfen). En dépit du caractère rural de la commune, la moitié de la population active travaillait (à plein temps ou temps partiel) dans les régions de Thoune et de Berne au début du XXIe s.


Bibliographie
– M.-Ch. Clément, Bauinventar der Gemeinde Uebeschi, 1992
– A.-M. Dubler, «Die Region Thun-Oberhofen auf ihrem Weg in den bernischen Staat (1384-1803)», in BZGH, 66, 2004, 61-117

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / AN