Saint-Maurice (VD)

Hameau de la comm. de Champagne VD. 1228 Sanctus Mauricius. Vestiges d'une villa gallo-romaine. Au Moyen Age, S. appartenait à la seigneurie de Grandson et le prieur de Saint-Jean détenait le droit de présentation du curé. L'église paroissiale est attestée en 1228 (porche du XVe s., restauration de 1904). A l'époque bernoise, S., ne formant plus qu'une communauté avec Champagne, fit partie de la métralie de Bonvillars dans le bailliage commun de Grandson (1476-1798). Ce fut l'une des quatre paroisses réformées du bailliage (dès 1532) et le siège d'un consistoire. Un Conseil général de la paroisse, composé de représentants de Champagne, Romairon, Fontanezier et S., gérait les biens indivis. Depuis 1910, la paroisse a pris le nom de Champagne.


Bibliographie
Districts d'Aubonne, Cossonay, Grandson, Morges, Nyon, Orbe, Rolle, la Vallée et Yverdon, 1994, 74-75

Auteur(e): Philippe Heubi