29/04/2008 | communication | PDF | imprimer

Horrenbach-Buchen

Comm. BE, distr. de Thoune. Commune de montagne sur la rive gauche de la vallée de la Zulg (frontière) et le versant occidental des Sieben Hengste. Elle se compose de hameaux et de fermes isolées et est divisée par le Teuffenbach entre la région de Buchen à l'ouest et celle de Horrenbach à l'est. 229 hab. en 1764, 350 en 1850, 359 en 1900, 369 en 1910, 354 en 1950, 267 en 1980, 222 en 2000. Au Moyen Age, ce territoire appartenait à la seigneurie de Heimberg, puis passa avec cette dernière aux Kibourg et, en 1384, à Berne (juridiction libre de Steffisburg). Après avoir fait partie de la paroisse de Steffisburg, H. rejoignit en 1693 celle de Schwarzenegg qui venait d'être érigée (d'où la construction d'une nouvelle église). En 1928, elle bâtit sa propre église à Buchen et fut élevée au rang de paroisse en 1935. En font partie, outre H. (à l'exception d'Inner-Horrenbach qui relève de la paroisse de Schwarzenegg), Homberg, Teuffenthal et la localité de Reust (comm. Sigriswil). Les deux parties de la commune se trouvent au revers ou ubac, ce qui explique la faible densité de la population (11 hab. par km2 en 2000). H. vit surtout de l'agriculture (économie alpestre, élevage, industrie laitière, sylviculture). De petites entreprises s'y sont installées (travail du bois). Les lignes d'autocars postaux Teuffenthal-Thoune et Schwarzenegg-Innereriz la desservent et des remonte-pentes y attirent les excursionnistes. A Horrenbach, il y a une école pour tous les degrés, alors que les écoliers de Buchen (à l'exception du jardin d'enfants et des classes de matières facultatives) vont depuis 2004 à l'extérieur.


Bibliographie
Das Amt Thun, 1943

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / WW