No 1

Krus, Josef Ludwig Kasimir

naissance 4.3.1734 à Lucerne, décès 29.7.1805 à Lucerne, cath., de Lucerne. Fils de Kaspar Karl Xaver, membre et secrétaire du Grand Conseil, et de Maria Elisabetha Pfyffer von Heidegg. ∞ Maria Regina Germann, de Rorschach. Au service du prince-abbé de Saint-Gall, K. fut bailli de Rosenberg (1757), de Rorschach (1758) et du Toggenbourg (1761), ainsi que délégué à la Diète fédérale (1760 et 1761). Membre du Grand Conseil de Lucerne (dès 1758), du Petit Conseil (1762-1798), il se distingua en 1770 comme médiateur dans le procès contre Joseph Rudolf Valentin Meyer von Schauensee. Bailli du Michelsamt (1765-1767), de Lugano (1770-1772), plusieurs fois délégué à la Diète dès 1765. Conseiller de l'évêque de Bâle (1776). Trésorier de Lucerne (1785-1795), avoyer en 1793, 1795 et 1797. Sous la République helvétique, K. prit la tête des aristocrates fédéralistes lucernois. Membre du Conseil législatif à Berne (9 mai 1801), puis de la Diète helvétique, il en démissionna le 17 octobre 1801 pour protester contre ses tendances unitaires. Après le coup d'Etat du 27-28 octobre 1801, il siégea au Sénat dominé par les fédéralistes (jusqu'en 1802). Membre de la Constituante cantonale de 1802, il fut en 1803 le premier avoyer de Lucerne du régime de la Médiation (puis à nouveau en 1805). Adepte modéré des Lumières, K. entra en 1762 à la Société helvétique, mais ne participa à aucune de ses séances.


Bibliographie
– Th. von Liebenau, «Die Schultheissen von Luzern», in Gfr., 35, 1880, 178-179
ADB, 17, 253-254
– P. Bernet, Der Kanton Luzern zur Zeit der Helvetik, 1993
– H. Bossard-Borner, Im Bann der Revolution, 1998

Auteur(e): Markus Lischer / PM