Zimmerwald

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

Ancienne commune BE, district de Seftigen, arrondissement administratif de Berne-Mittelland, ayant fusionné en 2004 avec Englisberg pour former la commune de Wald (BE). Habitat dispersé sur le plateau du Längenberg, comprenant le village de Z., plusieurs hameaux, dont Obermuhlern, Niederhüseren, Egg et Winzenried, et des fermes isolées. 1296 Zymmerwalt, nom officiel jusqu'en 1902 Obermuhlern und Zimmerwald. 484 hab. en 1764, 810 en 1850, 648 en 1900, 697 en 1950, 885 en 2000. Vestiges néolithiques (Äppenacker) et romains (Uf der Mur, Weiermatt), ancien four à chaux au Heggacker. Dès la fin du XIIIe s., terres et droits passèrent peu à peu à des bourgeois de Berne (par exemple les Bubenberg en 1297, plus tard les Egerden, les Isenhut, les Trimstein) et à des institutions ecclésiastiques comme le chapitre d'Interlaken, les commanderies de Münchenbuchsee et Köniz, l'hôpital du haut à Berne. A la Réforme (1528), les droits de justice de ces dernières revinrent à Berne qui fit administrer par le greffier du tribunal de la ville le ressort dit d'Obermuhlern et Z. Pour les affaires militaires, Z. dépendait de la juridiction de Seftigen. Au spirituel, il fit partie de Belp jusqu'en 1697, puis forma une paroisse englobant Niedermuhlern et Englisberg (temple de 1697-1699). Le village est desservi par la ligne de bus Berne-Riggisberg. Avant leur fusion, Z. et Englisberg collaboraient déjà au sein du regroupement scolaire de Wald et pour l'administration communale. La pension Beau Séjour (auj. démolie, bâtie en 1860 dans le parc d'un pavillon de chasse édifié en 1641 par la famille bernoise von Werdt) accueillit en 1915 la conférence de Z., à laquelle participèrent Lénine et Trotski. L'institut d'astronomie de l'université de Berne possède au hameau de Waldhof un observatoire (1956) et une station d'observation de satellites (1988). Z. gardait au début du XXIe s. son caractère rural, bien que de nouveaux quartiers aient surgi après 1970; on trouve au village quelques petites entreprises.


Bibliographie
– W. Steiner, Die Kirche von Zimmerwald, 1987
– F. Brönnimann, Wie entstand unsere Gemeinde?, 2 vol., [1988-1989]
– F. Brönnimann et al., Bauinventar der Gemeinde Zimmerwald, 1996
– F. Brönnimann, 700 Jahre Zimmerwald, 1996

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / PM