No 3

Walter, Emil Jakob

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 13.12.1897 à Winterthour, décès 10.3.1984 à Zurich, prot., de Winterthour et, en 1942, de Zurich. Fils d'Emil ( -> 2) et de Marie Hüni. ∞ 1) 1923 Alexandra Kraus, fille d'Emil, 2) 1929 Rosa Marie Pohl, fille de Wilhelm, 3) 1941 Annemarie Locher, fille d'August Gottfried Wilhelm Meyer. Etudes de chimie à l'université de Zurich (1916-1921), doctorat (1924). D'abord chimiste chez Aluminium Industrie Aktien Gesellschaft (Alusuisse depuis 1963) à Chippis, W. fut ensuite maître principal de chimie et de physique à l'école des arts et métiers de Zurich (1930-1958). Privat-docent d'histoire des sciences à l'université de Zurich (1949-1967). Chargé de cours (1951), puis professeur extraordinaire (1957-1968) de sociologie à la haute école commerciale de Saint-Gall. Positiviste rigoureux, W. tenta notamment d'appliquer des méthodes issues des sciences naturelles à la sociologie et à la psychologie. Député socialiste au législatif de la ville de Zurich (1934-1962).


Oeuvres
– Der Kapitalismus, 1930 (réimpr. 2012)
– Soziale Grundlagen der Entwicklung der Naturwissenschaften in der alten Schweiz, 1958.
Bibliographie
– W. Bernsdorf, H. Knospe, éd., Internationales Soziologenlexikon, 2, 21984, 907-908
Jahresbericht der Universität Zürich, 1984/1985

Auteur(e): Christian Baertschi / VW