No 2

Forel, Armand

naissance 29.4.1920 à Berne, décès 27.2.2005 à Nyon, sans confession, de Morges. Fils d'Oscar ( -> 8). Petit-fils d'Auguste ( -> 3). ∞ 1) Renée Freies, 2) Madeleine Gumy. Etudes secondaires dans diverses écoles publiques et privées. Etudes de médecine à Lausanne. Dès 1950, installé comme généraliste à Nyon. Par antifascisme, F. adhère en 1943 au PC clandestin. Dès 1945, il est membre du PST. Il assume très jeune ses premiers mandats politiques: député au Grand Conseil vaudois (1945-1988), conseiller national (1947-1951, 1955-1980), membre de la municipalité (exécutif) de Nyon (1957-1961, 1981-1989). Il intervient surtout sur les questions sociales et militaires. Le docteur F. est une figure, très populaire dans sa région, de "médecin des pauvres".


Bibliographie
Plans-fixes, [vidéo], 1991
– A. Forel, J.-B. Desfayes, Médecin et homme politique, 1991 (entretien)

Auteur(e): Pierre Jeanneret