No 3

Neuchâtel, Berthold de

Mentionné en 1182, décès 13.7.1220, sépulture cathédrale de Lausanne. Fils d'Ulrich II, seigneur de Neuchâtel, et de Berthe de Granges. Frère de Rodolphe II ( -> 11) et d'Ulrich III ( -> 14). Trésorier de l'Eglise de Lausanne en 1196, prévôt de Bâle en 1208/1209, puis de Neuchâtel en 1209, N. est élu évêque de Lausanne en 1212. Son épiscopat apparaît comme un temps de restauration économique et politique. Profitant de la disparition des Zähringen, il supprime l'avouerie épiscopale, développe son réseau vassalique et fortifie ses possessions. Prince d'Empire et sous-diacre de l'Eglise romaine, il adhère à la politique de rapprochement entre Innocent III et Frédéric II. En 1215, il participe au quatrième concile de Latran. N. meurt alors qu'il s'apprêtait à partir pour la croisade comme convoyeur de fonds.


Bibliographie
HS, I/4, 117
– J.-D. Morerod, Genèse d'une principauté épiscopale, 2000, 200-202

Auteur(e): Lionel Bartolini