No 151

Meyer [-Lübke], Wilhelm

naissance 30.1.1861 à Dübendorf, décès 4.10.1936 à Bonn, prot., de Zurich. Fils de Wilhelm et d'Emma Frei. ∞ 1889 Hermine Lübke. Etudes de linguistique comparée à Zurich (1879-1881) et Berlin (1882-1883), doctorat à Zurich (1883). Privat-docent de linguistique comparée à Iéna (1887), professeur extraordinaire (1890-1892), puis ordinaire (1892-1915) de philologie romane à Vienne (recteur en 1906-1907) et de linguistique romane à Bonn (1915-1928). M. fut l'un des linguistes les plus réputés de son époque; auteur d'études fondamentales en grammaire et en étymologie, il appliqua de façon exemplaire les méthodes utilisées dans la recherche sur l'indo-européen à l'étude des langues romanes. Le Romanisches Etymologisches Wörterbuch (1911-1920) occupe une place importante dans sa vaste production scientifique: il recense et organise de manière critique les dialectes des différentes régions romanes et reste indispensable aux spécialistes de la discipline.


Bibliographie
NDB, 17, 303-304
– P. Wunderli, «Wilhelm Meyer-Lübke (1861-1936)», in Les linguistes suisses et la variation linguistique, éd. J. Wüest, 1997, 57-82
– G. Schneider, «Die Junggrammatiker», in Lexicon der Romanistischen Linguistik, 1/1, 2001, 176-189

Auteur(e): Mario Frasa / DW