10/10/2013 | communication | PDF | imprimer | 
No 6

Werra, Franz von

naissance 13.6.1914 à Loèche, décès 25.10.1941 à Katwijk (Pays-Bas), cath., de Loèche. Fils de Leo ( -> 10). ∞ Elfi Traut. Après la faillite de son père, W. et sa sœur Emma furent adoptés par le couple allemand Louisa et Oswald Carl-von Haber en 1915. L'appauvrissement et la séparation de ses parents adoptifs en 1932 le firent entrer dans l'école de sport des SA à Hamm en 1933; enrôlé dans la Luftwaffe en 1935, W. devint lieutenant en 1938. Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, il effectua des missions au-dessus de la Pologne et de la France, avant d'être abattu au sud de Londres pendant la bataille d'Angleterre en 1940. Après deux tentatives d'évasion avortées, il fut transféré au Canada en janvier 1941, d'où il parvint à fuir pour rejoindre les Etats-Unis. Il revint en Allemagne grâce au soutien de l'ambassade de ce pays et fut accueilli par Hitler. W. s'abîma en mer du Nord lors d'un exercice. Le film The one that got away de 1957 (titre franç. L'évadé du camp 1), tiré du récit homonyme de Kendal Burt et James Leasor (1956; trad. franç. Le seul qui s'évada, 1957), narre l'histoire de sa fuite.


Bibliographie
– W. Schweizer, Von Werra, [film], 2002
– W. Meichtry, Du und ich - ewig eins: die Geschichte der Geschwister von Werra, 2006

Auteur(e): Wilfried Meichtry / HR