No 1

Zweig, Stefan

naissance 28.11.1881 à Vienne,décès 22.2.1942 (suicide) à Petrópolis (Brésil), isr. Fils de Moritz, fabricant de textiles aisé, et d'Ida Brettauer. Premières publications littéraires dès 1901 et voyages prolongés. Affecté aux Archives de guerre à Vienne pendant la Première Guerre mondiale, Z. obtint un congé en automne 1917 pour effectuer une tournée de conférences en Suisse. Son drame Jérémie fut créé au théâtre municipal de Zurich en 1918. Il rencontra Romain Rolland à Villeneuve, fréquenta les milieux pacifistes à Genève, publia un appel au défaitisme, traduisit, de Romain Rolland, le roman Clérambault et la pièce de théâtre Le Temps viendra. Son congé ayant été prolongé, il habita Rüschlikon, où il travailla à son essai sur Dostoïevski tout en écrivant des articles pour la Neue Freie Presse de Vienne. Il rentra en Autriche en mars 1919. La Bibliotheca Bodmeriana à Cologny abrite une importante partie de sa vaste collection d'autographes.


Sources imprimées
– M. Mantovani, éd., Sull'orlo dell'abisso: diario di guerra in Svizzera, 2009
Bibliographie
– O. Matuschek, Stefan Zweig, 2006

Auteur(e): Ingrid Bigler-Marschall / UG