No 44

Jenny, Samuel

naissance 1.1.1837 à Hard (Vorarlberg), décès 13.9.1901 à Hard, prot., d'Ennenda. Fils de Melchior qui, avec ses beaux-frères glaronais Friedrich et Dietrich Schindler, avait fondé des fabriques textiles dans le Vorarlberg, à Hard (1825), puis à Kennelbach et Lauterach. ∞ 1861 Maria Schindler, fille de Dietrich. Enseignement privé, études de chimie à l'institut polytechnique de Vienne (dès 1855), doctorat à Iéna (1858). J. modernisa l'entreprise paternelle et élargit ses débouchés, mais il eut des rapports difficiles avec les ouvriers. Radical-libéral, membre du comité de la chambre de commerce du Vorarlberg et conseiller auprès de l'administration des chemins de fer, il eut une grande influence sur la politique communale de Hard; comme son père, il encouragea l'immigration de protestants suisses (première église réformée construite à Bregenz en 1862). Passionné d'archéologie, il visita Pompéi et l'Egypte et subventionna les fouilles du site romain de Brigantium. Cofondateur en 1857 de la Société du musée du Vorarlberg (président de 1877 à 1901), conservateur et correspondant du comité central des beaux-arts et des monuments historiques de l'empire austro-hongrois (dès 1875). Il fit un don substantiel pour la reconstruction, réalisée en 1907 seulement, du Musée de Bregenz. Chevalier de l'ordre de François-Joseph (1880), conseiller impérial (1890).


Bibliographie
Genealogie GL
– A. Jenny-Trümpy, Handel und Industrie des Kantons Glarus, 2e partie, 1902, 320

Auteur(e): Karl Heinz Burmeister / ME