No 1

Maag, Albert

naissance 13.7.1862 à Berne, décès 10.4.1929 à Bâle, prot., de Bachenbülach. Fils de Salomon, cordonnier, et de Katherina Elisabeth Blum, de Bretten (Bade). ∞ 1889 Flora Clara Olga Stebler, de Seedorf (BE). Ecoles à Berne, études d'histoire et de langues classiques à l'université de Berne, doctorat (1885). Maître au progymnase et au gymnase de Bienne (1886-1928), M. chercha à y éveiller l'intérêt pour l'histoire locale: sur son initiative fut créée, en 1888, la Société d'histoire de Bienne (qui cessa d'exister en 1914), dont il fut le vice-président et secrétaire (1888-1908) ainsi que le rédacteur de la revue Bieler Neujahrsblatt (1908-1911). Au sein de l'association Pro Petinesca, fondée en 1898, M. se fit le promoteur des fouilles romaines. Outre ses ouvrages d'histoire locale, M. s'est distingué par ses recherches sur les régiments suisses au service de France et de Naples et comme éditeur des journaux intimes de commandants suisses sous Napoléon.


Bibliographie
Seeländer Bote, 11.4.1929
– W. et M. Bourquin, Biel, stadtgeschichtliches Lexikon, 1999, 249

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / AN