No 1

Lasserre, André

naissance 24.2.1927 à Lausanne,décès 17.5.2010 à Lausanne, prot. (Eglise libre jusqu'en 1966), de Genève. Fils de David ( -> 2). Frère de François ( -> 4). ∞ 1952 Françoise Rivier, fille de Charles-Edouard, disquaire. Licence ès lettres à Lausanne (1948), cours à Paris chez Ernest Labrousse, thèse sur les ouvriers lillois sous la monarchie de Juillet (1952). Professeur au collège, puis au gymnase. Privat-docent (1965-1968), professeur extraordinaire (1968-1974), puis ordinaire (1974-1993) d'histoire à l'école des sciences sociales et politiques de l'université de Lausanne. Ses travaux ont porté sur le XIXe s. vaudois (Henri Druey, classe ouvrière, finances) et sur la Suisse pendant la Deuxième Guerre mondiale (surtout sur la politique du refuge). Conseiller communal (législatif) à Lausanne (1961-1981), député libéral au Grand Conseil vaudois (1978-1994), président du parti libéral lausannois (1975-1978) et vaudois (1982-1986).


Oeuvres
– «Moi je vu par lui moi», in Ego-histoires, 2003, 339-358
Bibliographie
– B. Studer, L. Tissot, éd., Le passé du présent, 1999, 7-14
Professeurs Lausanne, 724-725
– F. Jequier, «Laudatio du professeur André Lasserre», in RHV, 2003, 291-293

Auteur(e): Lucienne Hubler