Syngenta

Entreprise (siège social à Bâle) née en automne 2000 de la fusion de Novartis Agribusiness (61% du capital social) et du groupe agrochimique britannico-suédois AstraZeneca (39%), active dans le domaine des produits phytosanitaires (fongicides, herbicides, insecticides), dont elle était le leader mondial en 2011, et dans celui, plus restreint, des semences (maïs, soja, tournesol, colza, betterave sucrière, céréales), où elle occupait la troisième place. En 2010, Syngenta employait plus de 26 000 personnes à travers le monde, dont près de 3000 à Bâle, Monthey, Stein (AG), Kaisten, Dielsdorf et Münchwilen (AG). Son chiffre d'affaires s'élevait alors à quelque 11,6 milliards de dollars, dont les trois quarts provenaient du secteur phytosanitaire (réuni à celui des semences en 2011). La production de semences génétiquement modifiées, ainsi que la fabrication d'herbicides à base de paraquat (interdit en Suisse) ne cessent de susciter des conflits.


Auteur(e): Bernard Degen / BAP