No 2

Grenier, Marc

naissance 25.6.1776 (Marc François Louis) à Vevey, décès 12.7.1856 à Vevey, prot., de Vevey et Corsier-sur-Vevey. Fils de François Jean, négociant, et de Marguerite Elisabeth Parlier. ∞ 1804 Henriette Silvestrine Nicod, fille de Jean-Samuel, juge. Négociant à Lausanne. Membre de la justice de paix du cercle de Vevey dès 1803, G. en est assesseur (1817-1825) et vice-président (dès 1818). Commandant d'arrondissement à Vevey (1820), puis inspecteur général des milices vaudoises (1829). Député au Grand Conseil vaudois (1816-1831, 1837-1841), conseiller d'Etat (1830-1831). Membre de l'Assemblée constituante et de la commission d'enquête commerciale et industrielle, formée par le gouvernement pour évaluer l'état de l'industrie, de l'agriculture et du commerce dans le canton (1831). Préfet du district de Vevey (1832-1840). Dès 1820, G. tient en fermage avec des associés la vente des tabacs en Valais. Lieutenant-colonel (1820).


Fonds d'archives
– Fonds Grenier, ACV

Auteur(e): Fabienne Abetel-Béguelin