No 1

Siegfried, Alfred

naissance 15.2.1890 à Lucerne, décès 27.3.1972 à Oetwil am See, prot., plus tard cath., de Worb. Fils de Karl, négociant en quincaillerie, et d'Emilie Maria Josefa Lehmann. ∞ 1930 Maria Anna Ermatinger. Séminaire pédagogique à Lucerne (1906-1909), études de langues modernes et d'histoire à l'université de Bâle (1913-1921), doctorat. Instituteur (1909-1913), puis maître secondaire et secrétaire de district de Pro Juventute à Lucerne (1915-1918), maître secondaire à Bâle (1918-1924). Condamné pour abus sexuels sur un élève en 1924, S. fut exclu de l'enseignement. Il fut néanmoins membre du secrétariat central de Pro Juventute (1924-1959), responsable de la section consacrée aux enfants en âge scolaire (1927-1957). Fondateur et directeur de l'Œuvre des enfants de la grand-route de Pro Juventute. Président de la Communauté suisse de travail en faveur des enfants espagnols (1937-1939). Avec Rodolfo Olgiati et Fritz Wartenweiler, S. fonda en 1940 le Cartel suisse de secours aux enfants victimes de la guerre. Vice-président du Cartel et président de sa sous-commission d'hébergement (1940-1941). Membre (1942-1949, jusqu'en 1945 vice-président) de la commission de travail, ainsi que président et membre de diverses commissions d'aide à l'enfance de la Croix-Rouge suisse. Délégué de la Croix-Rouge à Vienne et à Budapest (1946). Auteur de nombreux articles sur l'assistance sociale en faveur de l'enfance et de la jeunesse. S. était convaincu que l'assimilation des gens du voyage ne serait possible que par une stricte séparation des enfants de leurs parents.


Oeuvres
Kinder der Landstrasse, 1963
Bibliographie
– W. Leimgruber et al., L'Œuvre des enfants de la grand-route, 2000 (all. 1998)
– S. Galle, Th. Meier, Von Menschen und Akten, 2009

Auteur(e): Sara Galle / OME