No 1

Schachnowitz, Selig

naissance 27.5.1874 en Russie, décès 23.1.1952 à Zurich, isr., de Dägerlen. Fils d'Isaak et de Lea Riszmann. ∞ 1919 Rebekka Lion. Chantre de la communauté juive d'Endingen (1901-1908), S. fut ensuite rédacteur de la revue influente Israelit, de tendance orthodoxe moderne, et chargé de cours à la haute école talmudique Breuer à Francfort-sur-le-Main. Personnalité éminente de l'orthodoxie dans l'espace germanophone, il fut l'auteur d'ouvrages de littérature juive, dans lesquels il écrivit aussi sur les groupes juifs "exotiques"; ses œuvres mettent l'accent sur la tradition intellectuelle de l'Europe de l'Est, ainsi que sur les mérites de personnages importants et de rabbins, comme Don Isaac Abrabanel, Moïse Maïmonide, le rabbin Moïse Schreiber, Seckel Löb Wormser. Expulsé par le régime nazi, S. revint en Suisse en 1938 et officia comme aumônier auprès des réfugiés juifs.


Oeuvres
Licht aus dem Westen, 1933
Rabbi Mosche ben Maimun, 1935
– (avec L. Stern), Die biblische Geschichte, 1944
Bibliographie
Jüdische Presszentrale, 8.5.1924
La gazette juive, 1.2.1952
– R.U. Kaufmann, Bibliographie zur Geschichte der Juden in der Schweiz, 1993, 125

Auteur(e): Robert Uri Kaufmann / CAP