Wahlern

Ancienne comm. BE, distr. de Schwarzenburg, arrondissement administratif de Berne-Mittelland, ayant fusionné en 2011 avec Albligen pour former la comm. de Schwarzenburg. Situé dans une région de collines entre la Singine et le Schwarzwasser, W. comprenait des habitations dispersées et le village de Schwarzenburg. 1228 Walerro. 3260 hab. en 1777, 5414 en 1850, 5183 en 1900, 4825 en 1950, 6205 en 2000.

La région était déjà occupée à l'âge du Bronze. Des vestiges d'habitat de la civilisation de Hallstatt ont été découverts près du château de Grasbourg, d'autres de l'époque romaine à Unterwahlern, Schönentannen, Schönenbuch, Rümlisberg et Mamishaus. Une nécropole du haut Moyen Age a été trouvée à Elisried, sur l'emplacement d'une villa romaine. Au moins une douzaine de châteaux forts en bois furent construits au Moyen Age classique, souvent sur des éperons rocheux dominant la Singine, comme Helfenstein, Helfenberg et Grasbourg. W. faisait partie du bailliage de Grasbourg (de Schwarzenburg dès 1575), dont le centre était l'église fortifiée Saints-Jacques-et-Marie-Madeleine, mentionnée en 1228. Située sur une colline et entourée d'un système de terre-pleins, celle-ci fut construite sur les fondations d'une ancienne église romane; le bâtiment des XVe-XVIe s. (clocher de 1511) fut transformé à plusieurs reprises (dernière réfection avec fouilles archéologiques en 1994-1995). Les droits de patronage, qui appartinrent aux seigneurs de Maggenberg, de Fribourg, passèrent par donation à la commanderie des chevaliers teutoniques de Köniz en 1338, puis furent achetés par Berne en 1729. Malgré la résistance de Fribourg, Berne imposa la Réforme, d'abord dans l'église paroissiale en 1529, puis dans la chapelle de Schwarzenburg en 1532. La chapelle Saint-Théodore près de Nötenhaus, fondée en 1514, fut démolie. Depuis 1908, la paroisse disposa d'un deuxième ministère à Schwarzenburg. En 2012, les paroisses d'Albligen et W. ont aussi fusionné pour former celle de Schwarzenburg (partagée en trois ministères pastoraux: Albligen, W. et Schwarzenburg). Jusqu'à la centralisation en 1969, W. comptait sept communes scolaires et était divisée en quatre quartiers (anciens secteurs de la paroisse): Niederteil, Ausserteil, Oberteil et Dorfteil.


Bibliographie
– P. Bannwart, Bauinventar der Gemeinde Wahlern, 1, [1994]
– D. Amacher, E. Hostettler, Die Pfarrkirche Wahlern und das "Chäppeli" Schwarzenburg, Kanton Bern, 2002

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / MBA