20/10/2016 | communication | PDF | imprimer | 

Rüschegg

Comm. BE, distr. de Schwarzenburg, arrondissement administratif de Berne-Mittelland, située entre le Schwarzwassergraben (714 m) et la chaîne du Stockhorn (Ochsen, 2188 m). Caractérisée par un habitat dispersé sur une vaste surface, elle comprend les villages de Heubach, Gambach, Hirschhorn et Graben. Jusqu'en 1860, R. fit partie de la commune de Guggisberg. 1417-1428 Ruesseg. 2263 hab. en 1860, 2318 en 1900, 1872 en 1950, 1274 en 1980, 1628 en 2000. Diaconat en 1808, construction de l'église en 1813, paroisse en 1860. La population de R. était composée de paysans (pratiquant la culture céréalière et fruitière, l'élevage et la production laitière dans leurs domaines et sur les alpages) et de pauvres naturalisés d'office vers 1819 (rétameurs et vanniers), installés sur le communal du Scheidwald. La commune la plus pauvre du canton se redressa au XXe s. grâce à l'aide cantonale (dès 1937), à la péréquation financière entre les communes bernoises (dès 1954) et au tourisme. Schwefelbergbad (1803) et Längeneybad (vers 1850) devinrent des stations connues (hôtels et cure) et le Gantrisch une aire de délassement de l'agglomération bernoise (ski, randonnée et parcours d'aventure dans les arbres). En 2000, les navetteurs (travaillant principalement à Berne) représentaient 66% de la population active.


Bibliographie
– E. Stalder et al., Festschrift zum hundertjährigen Bestehen der Gemeinde Rüschegg, 1860-1960, 1960 (21980)

Auteur(e): Anne-Marie Dubler / FP