No 1

Mengelberg, Willem

naissance 28.3.1871 à Utrecht,décès 22.3.1951 à Sent, cath., Hollandais. Fils de Wilhelm, sculpteur, peintre et architecte, et de Helena Schrattenholz, pianiste. ∞ 1900 Mathilde Wübbe, soprano, fille d'Alphons, commerçant. Ecole de musique à Utrecht dès 1883, conservatoire de Cologne (1888-1892). Directeur musical de la ville de Lucerne (1892-1895), chef titulaire de l'orchestre du Concertgebouw et directeur de chœur à Amsterdam (1895-1944). Chef de l'orchestre du Musée (1907-1920) et du chœur Sainte-Cécile (1908-1920) à Francfort-sur-le-Main, de la Royal Philharmonic Society à Londres (1911-1914), de la Philharmonic Society à New York (1921-1930). Professeur extraordinaire d'interprétation musicale à l'université d'Utrecht (1934). Dès 1930, M. vécut principalement à Sent, qu'il choisit comme lieu d'exil en 1944. Il lui fut reproché d'avoir travaillé dans les pays occupés par l'Allemagne nazie; cela lui valut en 1945 une interdiction professionnelle à vie aux Pays-Bas, qui, controversée, fut ramenée en 1947 à une durée de six ans. Docteur honoris causa de l'université Columbia à New York en 1928.


Bibliographie
– E. Bysterus Heemskerk, Over Willem Mengelberg, 1971
– F. Zwart, Willem Mengelberg 1871-1951, 2003 (22006)

Auteur(e): Paul-René Zander ter Maat / DVU