Helvetia (secours mutuels)

La Société suisse de secours mutuels Helvetia fut fondée le 10 décembre 1899 à Zurich, surtout par des membres mécontents de la Caisse générale suisse d'assurance maladie. Inscrite le 28 octobre 1900 au registre du commerce comme coopérative (Caisses maladie), elle fut transformée en association en 1954. Dès le début, elle fut ouverte à tous, sans distinction de lieu, de profession ou de sexe, se montra politiquement et confessionnellement neutre et garantit à ses membres le libre-passage. Elle satisfaisait ainsi aux conditions qui lui permirent d'être reconnue par la loi sur l'assurance maladie et accidents en 1914. Après n'avoir accordé que des indemnités journalières, elle étendit ses prestations aux soins en cas de maladie (médecin, médicaments) en 1922 et à l'hospitalisation en 1949. Elle comptait 1627 assurés en 1900, 10 063 en 1904, 114 324 en 1928, 502 542 en 1955 et 1 034 624 en 1971. Après un pic de 1 427 443 en 1991, l'effectif descendit à 1 136 159 assurés en 1996. La société s'implanta tôt en Suisse romande (Fribourg en 1903, Lausanne en 1904) et au Tessin (Bellinzone en 1906). A la fin des années 1920, elle était déjà la plus grande caisse maladie de Suisse. Le 1er janvier 1997, elle fusionna avec Artisana, société nettement plus petite qui connaissait des difficultés financières par suite d'une stratégie d'expansion malheureuse, pour former l'Helsana Assurances SA, première caisse maladie à prendre la forme d'une société anonyme. Helsana comptait 1,8 million d'assurés en 2005.


Bibliographie
Schweizerische Krankenkasse Helvetia, 1900-1950, 1950

Auteur(e): Bernard Degen / ME