No 12

Secretan, Louis

naissance 15.9.1758 (Louis Gabriel Abraham Samuel) à Lausanne, décès 24.5.1839 à Lausanne, prot., de Lausanne. Fils de Pierre-Isaac, avocat, et de Louise Rolaz du Rosey. ∞ 1784 Marie Françoise Carrard, fille de Jean Pierre, châtelain de la seigneurie de Bercher. Beau-frère de Jean-David ( -> 10). Etudes de droit à Lausanne, doctorat à Tübingen (1780). Avocat en 1782. Membre du Conseil des Deux-Cents de Lausanne en 1777. S. participa au banquet des Jordils (1791). Député à l'Assemblée provisoire en 1798, membre du Grand Conseil helvétique (1798-1801, président de novembre 1798 à août 1801). Délégué à la Consulta (1802-1803). Député au Grand Conseil vaudois (1803-1839). Délégué à la Diète fédérale (1803-1814, 1822, 1831). Accusateur public dès 1808. Conseiller communal de Lausanne (législatif, 1816-1818, 1821-1832, 1832-1839). Membre (1818-1831) et président (landamman, 1826-1830) du Conseil d'Etat. Président du tribunal d'appel (1831-1839). Membre de la commission chargée de l'élaboration du Code civil et criminel (1804) et de la nouvelle Constitution (1814). Homme des Lumières, unitaire et favorable à l'octroi de la citoyenneté aux juifs sous la République helvétique, S. défendit des positions conservatrice en 1831. Membre de la Société helvétique des sciences naturelles.


Bibliographie
– P.-Y. Favez, G. Marion, Le Grand Conseil vaudois de 1803, 2003, 172-173
– B. Secrétan, Secretan: 159 biogr., 2011, 119-127

Auteur(e): Olivier Meuwly