No 2

Kessler, Alois

naissance 30.1.1869 à Schübelbach,décès 2.3.1949, cath., puis sans confession, d'Altstetten (auj. comm. Zurich), Winterthour et Schübelbach. Fils de Josef Pius, ouvrier agricole, et de Barbara Steinegger. ∞ 1893 Maria Aebnöther, fille d'Alois. Serrurier chez Sulzer à Winterthour au début des années 1890, K. adhéra à l'Association professionnelle des serruriers et à la Société du Grutli, plus tard au parti socialiste. Membre du Grand Conseil de ville de Winterthour (1895-1897) et président de l'Union ouvrière locale. Membre du comité fédéral (dès 1896) et président (1898-1900) de l'Union syndicale suisse. Tenancier de cafés ouvriers à Winterthour, Oerlikon et Zurich de 1896 à 1911. Il s'établit ensuite à Höngg, où il fut juge de paix (1913-1918), puis à Altstetten en 1920, où il siégea au Conseil communal (Services industriels, 1924-1934). Membre du législatif de la ville de Zurich (1934-1935), après avoir fait partie dès 1932 du conseil élargi qui prépara la fusion communale de 1934. Député au Grand Conseil zurichois (1902-1905 et 1926-1935).


Bibliographie
Volksrecht, 30.1.1939; 4.3.1949

Auteur(e): Markus Bürgi / LA