No 20

Kaiser, Simon

naissance 24.10.1828 à Biberist,décès 27.3.1898 à Muralto, cath., puis cath.-chr., de Biberist. Fils de Niklaus, vétérinaire et juge cantonal, et de Maria Elisabeth Misteli. ∞ 1853 Karolina Mathys. Etudes de droit à Fribourg-en-Brisgau, Heidelberg, Paris et Genève. Rédacteur du journal libéral-radical Solothurner-Landboten (1853) et chef spirituel du mouvement démocratique passé à l'action en 1856 sous la direction de Joseph Wilhelm Viktor Vigier von Steinbrugg. Premier secrétaire de la chancellerie fédérale dès 1853, K. se forgea en premier lieu une réputation de spécialiste du droit public en publiant plusieurs ouvrages ambitieux dans ce domaine. N'ayant pas été appelé par Vigier von Steinbrugg, peut-être en raison de son caractère rude et entêté, à siéger au Conseil d'Etat, il fut nommé directeur de la nouvelle Banque cantonale soleuroise en 1857. Au Grand Conseil soleurois (1859-1888; douze fois président), ses passions radicales et anticléricales ainsi que sa farouche indépendance le firent s'opposer même à ses amis et collègues de parti siégeant au gouvernement, ce qui lui valut le surnom de "gouvernement no 2". Au Conseil national (1857-1887, président en 1868-1869 et 1883-1884), ses compétences dans le domaine des finances et des douanes l'amenèrent à diriger la commission des tarifs douaniers. Entre 1871 et 1875, il prit la tête du mouvement catholique-chrétien naissant. La faillite de la Banque cantonale soleuroise en 1887, dont il n'était pourtant pas directement responsable, lui fit perdre toutes ses fonctions. Découragé, il fit encore un peu de journalisme à Berne, puis se retira au Tessin.


Oeuvres
Geschichte einer konstitutionellen Monarchie, 1855
Schweizerisches Staatsrecht in drei Büchern, 1858-1860
Grundsätze schweizerischer Politik, 4 cah., 1867-1875
Bibliographie
– H. Sommer, Die demokratische Bewegung im Kanton Solothurn von 1856 bis 1872, 1945
– F. Renner, Der Verfassungsbegriff im staatsrechtlichen Denken der Schweiz im 19. und 20. Jahrhundert, 1968
– Gruner, L'Assemblée, 1, 423-424

Auteur(e): Thomas Wallner / VW