No 2

Hay, Julius

naissance 5.5.1900 à Abony (Hongrie), décès 7.5.1975 à Ascona, isr., Hongrois. Fils de Mir, ingénieur, et de Gizella Weinberger. ∞ 1) 1924 Margit Palmai, 2) Herta Wende, 3) 1952 Eva Majoros, journaliste, conseillère dramatique, traductrice. Etudes d'architecture à Budapest, puis de scénographie à Dresde et Berlin. Après la représentation de sa pièce Dieu, empereur et paysan à Berlin en 1932 (imprimée en 1935), les nazis exigèrent son expulsion du Reich. En 1933, H. se rendit à Vienne, puis s'enfuit à Zurich (1934/1935). Il vécut à Moscou de 1935 à 1945. De retour en Hongrie à la fin de la guerre, il enseigna à la haute école de théâtre et de cinéma. Adversaire de la dictature communiste, il fut emprisonné de 1957 à 1960 et contraint à l'exil. Il vécut en Suisse (Brissago, Ascona) dès 1965. Ses pièces, pleines de détails réalistes et de traits populaires, ont été montées dans toute l'Europe avec grand succès.


Oeuvres
Théâtre, 1966 (all., 2 vol., 1964-1966)
Geboren 1900, 1971
Fonds d'archives
– Deutsches Literaturarchiv, Marbach
Bibliographie
– J. Szsabó, Der "vollkommene Mensch" Julius Hay, 1992
– E. Hay, Auf beiden Seiten der Barrikaden, 1994

Auteur(e): Rosmarie Zeller / WW