No 1

Ladendorf, August

naissance 30.8.1814 à Penzlin (Mecklembourg),décès 15.5.1886 à Berlin. Docteur à Berlin en 1847, L. se voua à l'enseignement. En 1848, il prit part à la révolution à Berlin. Arrêté en 1853, accusé de haute trahison, condamné à cinq ans de prison en 1854, il fut libéré en 1858 pour raison de santé. Il se réfugia en Suisse en 1862 et vécut à Zurich jusqu'en 1875, comme maître à l'institut de Friedrich Beust et écrivain. Très actif parmi les émigrés politiques, il fut membre de la Société des républicains allemands, cogérant du fonds de soutien aux mouvements républicains révolutionnaires (créé en 1852), cofondateur en 1867 de la section zurichoise de l'Association internationale des travailleurs, président de la Ligue internationale pour la paix et la liberté, et rédacteur du Felleisen (1869-1870). Après son retour à Berlin (1875), il eut une existence difficile d'écrivain et de journaliste.


Bibliographie
– Gruner, Arbeiter
– K. Urner, Die Deutschen in der Schweiz, 1976

Auteur(e): Markus Bürgi / PM