No 2

Stuker, Robert

naissance 18.2.1863 à Grünenmatt (comm. Lützelflüh), décès 12.1.1940 à Athènes, prot., de Bowil. Fils de Johannes, instituteur, et de Verena Iseli. Célibataire. Fils unique d'une famille aisée, S. bénéficia d'une bonne formation scolaire à l'étranger. Après avoir passé le brevet bernois de maître secondaire, il commença des études à Bâle et obtint le doctorat ès lettres à Londres. Précepteur dans une famille noble à Athènes (1888), il fut ensuite chargé de l'instruction des princes de la famille royale à la cour du roi de Grèce Georges Ier (1890). En 1902, il fut nommé chambellan du roi. Conseiller personnel du monarque et polyglotte, il se vit confier des missions diplomatiques. Lorsque éclata la Première Guerre mondiale, il suivit la famille royale en exil. En 1924, le pape Pie XI nomma S., qui était pourtant protestant, maître des cérémonies et interprète du Saint-Siège. S. se retira au château de Gerzensee en 1935. Il mourut au cours d'un voyage à Athènes.


Bibliographie
– J. Stuker, Die grosse Parade, 1971
– M. Meyer-Salzmann, Robert Stuker, 1996

Auteur(e): Susanna Tschui / CAP