No 1

Soguel, Frédéric

Consultez cet article sur le nouveau site web du DHS (version bȇta)

naissance 6.5.1841 à Cortaillod, décès 21.11.1903 à Neuchâtel, prot., de Cernier. Fils d'Abram-Henri, instituteur. Cousin d'Henri Morel. ∞ Lina Cosandier. Commis dans une étude d'avocats à Neuchâtel (1853-1860), puis stagiaire à Genève; brevet de notaire en 1865. S. ouvre une étude à Cernier qu'il dirige jusqu'en 1897. Greffier (1867-1877), puis juge à la justice de paix du Val-de-Ruz (1883-1897). Radical, président du Conseil communal (exécutif; 1888-1891), puis du Conseil général (1891-1897) de Cernier. Député (1871-1897). Conseiller d'Etat (1897-1903; Travaux publics). Conseiller aux Etats (1875-1876), conseiller national (1902-1903). Il fonda le journal Le Réveil en 1873, devenu Le Neuchâtelois en 1888. Il créa l'école cantonale d'agriculture en 1886, contribua au développement des chemins de fer et fut délégué du canton à la compagnie du Jura-Simplon. Il lutta pour l'introduction de la proportionnelle dans le canton.


Bibliographie
– Gruner, L'Assemblée, 1, 921-922

Auteur(e): Isabelle Jeannin-Jaquet